Deux psychologies sociales marxistes dans l’Allemagne de l’époque du Mur de Berlin – Partie II: à l’Ouest / Two Marxist social psychologies in the Germany of the Berlin Wall epoch - Part II: the West

Willem Doise

Resumo


Ce rapport veut décrire le cadre théorique initialement proposé par Klaus Holzkamp à Berlin Ouest à l'époque du Mur de Berlin dans son livre Kritische Psychologie paru en 1972. Cette psychologie critique est toujours en vogue comme l'atteste le livre récent de Morus Markard (2009)  Einführung in die Kritische Psychologie (Introduction à la Psychologie Critique). Ce livre récent procède à une revue exhaustive de toute la recherche effectuée dans le cadre de la théorie de Holzkamp. C'est la raison pour laquelle le présent rapport sur la théorie de Holzkamp et la recherche qui s'en inspire est principalement basé sur le livre de Markard. Les thèmes qui y sont abordés portent sur les liens entre l'origine de la Kritische Psychologie et la "révolte" estudiantine en 1968, la critique de réductionnisme expérimental, l'importance de la prise en considération de la vie quotidienne lors de la construction de théories en psychologie sociale, la nécessité de reconstruire la genèse et transformation des capacités psychologiques aussi bien au cours de l'histoire de l'humanité qu'au cours du développement individuel actuel dans différents contextes sociaux. Les implications méthodologiques de telles approches sont aussi abordées.

 


Texto completo:

PDF

Apontamentos

  • Não há apontamentos.